Isoler grâce au bois

Utiliser des matériaux bois pour une isolation intérieure écologique en Morbihan

Nous privilégions l’utilisation d’éco-matériaux telles que la ouate de cellulose et la laine de bois qui offrent de multiples avantages.

Ces matériaux assurent une excellente protection contre le froid en hiver et aussi contre la chaleur en été grâce à une très bonne inertie thermique contrairement à certaine laine minérale.

Les performances acoustiques élevées de ces isolants participeront au bien être ressenti dans votre maison. Un pare-vapeur situé en partie intérieure de l’isolant assure la bonne maîtrise du flux d'air.  

La perméance de ce pare-vapeur est adapté au support afin d’éliminer toute condensation due à la vapeur d’eau.

La ouate de cellulose insufflée réduit au minimum les ponts thermiques par rapport à un isolant en panneaux ou en rouleaux.

La fabrication de celle-ci est peu coûteuse en énergie grise (à la fabrication) : 6 kWh/m au lieu de 850 kWh/m pour le polystyrène.

La laine de bois a pour avantage d’avoir un bon bilan environnemental surtout grâce à sa contribution à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Ces isolants sont ouverts à la diffusion de vapeur ce qui permettra une meilleure régulation de l’hygrométrie de votre habitat.

 

Bardage, ITE : Le bois pour une isolation par l'extérieur performante en Morbihan

Nous proposons une gamme d'isolants adaptés aux besoins et aux supports de votre habitation, telle que la fibre de bois qui bénéficie d’un déphasage élevé.

Cette technique d'isolation favorise la suppression des ponts thermiques

Le choix des épaisseurs d’isolation selon vos exigences et en adéquation avec les normes en vigueur.

Un large choix de finitions à votre convenance: enduit, bardage naturel ou peint...


L'isolation de la maison par l'extérieur ou par l'intérieur, quelques explications


L'isolation de votre maison en Morbihan : à l'intérieur

Elle repose sur trois éléments.

Dans le cas d’une maison neuve :

  • Le pare pluie qui a pour fonction de protéger le voile de contreventement en attendant la pose du bardage. Il se pose contre le voile de contreventement ainsi que sur la charpente et se présente sous forme de rouleaux à découper en lés adaptés aux dimensions de la maison.
  • Il est très ouvert à la diffusion de vapeur et résiste aux UV.
  • Le frein vapeur a pour fonction de limiter le passage de la vapeur d’eau de l’intérieur vers l’isolant (voir ci-dessous la description de l’isolant).
  • Il est fixé sur l’ossature, les rampants et le solivage de la charpente à l’intérieur de la maison. Il permet ainsi de réaliser une enveloppe étanche à l’air extérieur.
  • Il se présente également sous forme de rouleaux à découper en lés.
     
  • L’isolant a pour fonction de ralentir les échanges thermiques entre l’extérieur et l’intérieur (hiver comme été). Il se présente soit sous forme de flocons pour la ouate de cellulose soit sous forme de panneaux semi-rigides en laine (bois ou chanvre ou lin ou mouton ou mélangée). La ouate de cellulose est injectée entre le pare pluie et le frein vapeur. Les panneaux de laine sont disposés entre les montants de l’ossature (voir chapitre ossature bois), avant la pose du frein vapeur.

Dans le cas d’une rénovation de maison :

  • Le pare pluie ne se pose qu’au niveau de la charpente. Il sert à contenir l’isolant pour éviter tout contact avec le voligeage. Les lés sont posés sous les chevrons, entre les pannes de charpente.
  • Le frein vapeur se pose sur une ossature rapportée à l’existant, murs comme charpente. L’ossature détermine l’épaisseur de l’isolant.
  • L’isolation se réalise de la même manière que dans une maison neuve.

 
L'isolation de votre maison par l'extérieur en Morbihan

Elle se réalise en deux étapes quelle que soit la maison (neuve ou rénovation), complétée par un bardage.

  • La première étape consiste à fixer des panneaux de fibre de bois intercalés entre des tasseaux de même épaisseur. Cette première couche de fibre de bois est moins dense que la seconde, apportant ainsi une meilleure résistance thermique.
  • La seconde étape consiste à fixer des panneaux de fibre de bois d’une densité supérieure sur la totalité de la surface à isoler, pour apporter du déphasage (confort estival).Le bardage fixé sur liteaux vient habiller cette isolation.